Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Festival de l’Electronique et du Jeu vidéo d’Abidjan (FEJA)

lundi 11 septembre 2017

Les 11 et 12 Novembre 2017 se tiendra au Palais de la Culture d’Abidjan, le Festival de l’Electronique et du Jeu vidéo d’Abidjan (FEJA). Organisé par Paradise Game, ce rendez-vous va réunir plus de 50 000 amateurs de jeux vidéo.

L’édition 2017 sera marquée par des tournois d’eSport. Les présélections débuteront le 23 Septembre 2017 à Playce Marcory, Abidjan à l’issue desquelles 256 « gamers » venant de plusieurs pays africains s’affronteront au FEJA. Au total, plus de 10 000€ (6.5 Millions de FCFA) de gains à remporter.

Sidick Bakayoko, directeur général de Paradise Game, producteur de l’événement a déclaré « Nous avons voulu réunir dans un même lieu tous les acteurs de ce secteur encore peu développé en Afrique. Du concepteur à l’utilisateur en passant par les fabricants et distributeurs, le FEJA est un véritable cadre d’échange et de partage qui vise à démocratiser le jeu vidéo en Afrique ».

Le jeu vidéo est une industrie de près de 100 milliards de dollars et 27% de ces revenus proviennent des jeux sur téléphone mobile [1]. L'Afrique ne représente qu'une petite fraction de cette industrie mais avec un potentiel énorme sachant que 400 Millions d'Africains jouent à partir de leur téléphone mobile [2].

En effet, l’industrie du jeu vidéo offre des possibilités d’emploi et de métiers divers (Scénariste, Game designer, Programmeur, Pro-gamer, etc.). Des spécialités encore peu connues vers lesquelles la jeunesse africaine peut se tourner.

Cet événement d’envergure est possible grâce à Orange Côte d’Ivoire, partenaire officiel du FEJA. Avec plus de 5 000m² consacrés au Gaming (consoles de jeu, PC, réalité virtuelle, etc.), et à l’innovation technologique, le palais de la culture sera transformé en paradis du numérique.

Les informations pratiques du festival, les inscriptions et le règlement du tournoi sont disponibles sur www.FEJA.ci.

[1] Agence Française pour le Jeu Vidéo.
[2] Cabinet de conseil Deloitte.
 

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne