Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Avira intègre un ad-blocker à son offre pour lutter contre le malvertising

mercredi 23 août 2017

Avira vient d'intégrer un bloqueur de publicités à ses extensions de sécurité pour navigateur et fournit ainsi une couche de sécurité supplémentaire.

Le malvertising (publicités intempestives) est une combinaison de « malicious » (malveillant) et de « advertising » (publicité). Ce terme désigne des publicités qui redirigent les internautes vers des annonces pour des produits douteux ou frauduleux, tout en suivant discrètement toutes leurs activités en ligne et en injectant directement des malwares sur leurs appareils. « Le problème des publicités intempestives prend de l'ampleur, le marché des publicités en ligne est très vulnérable, alors nous faisons le nécessaire pour protéger nos utilisateurs, aujourd'hui et pour demain » a expliqué Markus Hartung, lead technique en développement des extensions Avira. « 24 % de nos détections sont liées aux réseaux publicitaires. Ce qui nous fait dire qu'il s'agit là d'un canal statistiquement significatif que les cybercriminels peuvent exploiter ».

Dans cet ensemble de détections antivirus, 894 000 signalements provenaient de cinq réseaux publicitaires. « Nous savions que le problème était de taille, mais nous avons tout de même été surpris, ajoute-t-il. Nous pensons également que le problème est bien plus grand car il existe de petits réseaux publicitaires qui ne font pas partie du top 5 mais qui envoient néanmoins des annonces suspectes ». Parmi eux, citons : traffichaus.com, adnetworkperformance.com, facebookdating.link, hilltopads.net ou encore adhoc1.net. 

Jusqu'à présent, la protection de navigateur Avira et l'extension Avira Safe Shopping se contentaient de bloquer les contenus malveillants des publicités. Mais compte tenu de l'évolution des publicités, il était important pour Avira d'adopter une approche plus proactive. C'est pourquoi ces produits de sécurité intègrent désormais un bloqueur de publicités complet qui bloque toutes les publicités, pas seulement les malveillantes.

Ainsi, désormais, ces produits bloqueront toutes les publicités par défaut. Les utilisateurs pourront décider, en deux clics, de quels sites ils souhaitent accepter les publicités. Pour cela, Avira s'est associé à AdGuard, en intégrant sa technologie et ses listes de blocage dans les produits d'Avira. Le nouveau bloqueur de publicités est disponible dans les extensions Avira pour Google Chrome et Mozilla Firefox.


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne