Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:31

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Internet en vacances : 7 français sur 10 disent pouvoir s'en passer !

mercredi 9 août 2017

Les Castels ont mené une étude auprès de leurs principaux clients français, néerlandais et anglais afin de mieux cerner leurs comportements liés à Internet sur leurs lieux de vacances. L'enquête révèle un rapport nouveau à Internet, notamment depuis la suppression des frais de roaming en Europe.

Lors de vacances en camping, ce sont clairement les français qui sont les moins équipés en appareils électroniques (smartphones, tablettes, laptops,...) : seules 51% des familles emmènent plus de 2 appareils avec eux. Cette même proportion s'élève à 73% pour les anglais et culmine à 82% pour les familles néerlandaises suréquipées. Un quart de ces familles hollandaises disposent même d'au moins 5 appareils en vacances, contre 10% des familles françaises et 20% des anglaises.

Mais quelque-soit la nationalité, les familles affirment que ce sont à 52% les adultes qui utilisent le plus internet pendant les vacances et à 14% les enfants qui sont les plus gros consommateurs. 31% s'accordent à dire que se sont autant les enfants que les adultes qui surfent.

Ce sont les français qui ont le moins de mal à se passer d'internet et du wifi pendant leurs vacances. Ils sont 70% à affirmer pouvoir s'en passer contre 65% des anglais et 61% des néerlandais qui se disent clairement plus dépendants. D'ailleurs, 49% d'entre eux sont contre la création d'éventuelles zones « no wifi » dans les campings, alors que seuls 38% des britanniques et 28% des français s'y opposent fermement. Si de telles zones venaient à se justifier, c'est pour tous clairement dans les zones de restaurant qu'elles devraient être. 

Déconnecter totalement du web est-il un moyen de passer de meilleurs moments en famille et entre amis ? Pour 50% des néerlandais et anglais, la réponse est clairement "non". Les français sont moins catégoriques et expriment à 66% une opinion positive (oui !) ou interrogative (peut-être, je ne sais pas...). Visiblement Internet est aussi également source de bons moments collectifs pour une grande partie des clients.

Qu'est ce qui agace le plus en matière d'internet dans les campings ? En plus des mauvaises connexions, clairement, des codes wifi trop compliqués (de quoi irriter particulièrement les anglais), des connexions non sécurisées, devoir sans cesse se reconnecter et retaper son code et bien sûr le wifi disponible uniquement à la réception. La gratuité du wifi à la réception et dans les lieux communs n'est d'ailleurs plus un argument suffisant : 44% des néerlandais, 43% des français et 32% des anglais souhaiteraient bénéficier du wifi sur leur lieu de location, quitte à ce qu'il soit compris dans le prix de leur réservation.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne