Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Chez Parrot, les drones décollent, mais pas les bénéfices

lundi 7 août 2017

Au 2ème trimestre, Parrot a réalisé 35,1 millions d'euros de chiffre d'affaires, en repli de 14% par rapport à l'an dernier. La marque assure néanmoins que la situation s'améliore.


Les drones professionnels ont généré 11,7 millions d'euros, soit une hausse de 42% par rapport au 2ème trimestre 2016. Les ventes sont portées par le renouvellement de l’offre opérée fin 2016 et par l’élargissement du réseau de distribution largement tourné vers l’international.

Les ventes de Logiciels & Services ont rapporté 5,7 millions d'euros et sont aussi en hausse de 19%. 
 
Les drones grand public, eux, ont généré 15,2 milions d'euros de chiffre d’affaires, soit un repli de 17% par rapport à l'an dernier. Ce recul est lié aux promotions qui avaient favorisé l’écoulement des stocks en mai 2016 et qui n’ont pas été renouvelées : le Groupe a mis l’accent sur la rentabilité des ventes.

Quant aux "Autres produits grand public", ils ont généré 7,9 millions d'euros de chiffre d’affaires, en recul de 42%, dans la lignée du 1er trimestre

« Les résultats de ce 2ème trimestre sont en ligne avec nos attentes et attestent d’une nouvelle amélioration, souilgne Henri Seydoux, le PDG du groupe. La réorganisation est désormais derrière nous et le redéploiement est mené avec efficacité. Nos efforts se traduisent dans les résultats et nos projets tant en terme d’offre que d’organisation avancent rapidement. Concernant les produits grand public, nous abordons ce second semestre avec une stratégie de vente sélective, une maitrise de nos actions marketing et des process renforcés pour faire face avec agilité à la forte saisonnalité de fin d’année ».

Le fabricant reste malgré tout dans le rouge avec un déficit de 8,9 millions d'euros. 

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne