Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

L'EHPAD des Hautes Bruyères réduit les déplacements inutiles de son personnel grâce des médaillons d'alerte Ascom

lundi 26 juin 2017

Á Bonsecours en Seine-Maritime, tous les résidents de l'EHPAD des Hautes Bruyères sont désormais équipés de bracelets-médaillons Ascom reliés à l'infrastructure DECT de l'établissement. Ils peuvent ainsi joindre le personnel soignant à tout moment d'un simple clic sur leurs médaillons. Et tous les appels sont ensuite analysés par la direction. 

Pour la direction de la Résidence des Hautes Bruyères, il était important d'avoir un panorama complet de l'activité quotidienne des appels émis par les résidents, ce qui permet de mieux mesurer la charge de travail. La facilitation du travail quotidien des équipes et les réductions des allers-retours incessants étaient également une priorité pour ce site très étendu, comprenant un bâtiment principal d'une longueur de près de 200 mètres. « L'étude des appels a permis de mettre en lumière que six résidents totalisaient près de 70% des appels, constate Julie Bia, Directrice de la résidence des Hautes Bruyères. Ce volume a été réduit de 30% suite à l'installation de la solution, et cela nous offre la possibilité d'être beaucoup plus efficaces et précis dans nos actions ».

Il est également possible de répertorier les appels et d'analyser les raisons précises de ces appels, au même titre que les habitudes des résidents. La direction dispose ainsi d'une approche personnalisée de la relation entre l'équipe et chaque résident, ce qui permet d'anticiper les attentes et d'améliorer leur bien-être.

Cette solution Ascom réduit par ailleurs les déplacements inutiles des équipes affectées à l'accompagnement quotidien des résidents. « Nous avons remarqué qu'un personnel de nuit peut être amené à effectuer un trajet supérieur à 5 km pendant ses heures de travail, ajoute Julie Bia. Ainsi, quand il doit acquitter un résident qui utilise son bracelet pour demander l'heure, il y a une perte de temps considérable pouvant être évitée ».

La suite logicielle Ascom Mercury enregistre et archive toutes les interactions et flux d'informations, le personnel encadrant peut ainsi les visualiser en temps réel sur un écran et accéder à l'historique et aux statistiques des appels. La traçabilité de ce dispositif rassure les familles sur les réponses apportées aux sollicitations de leurs parents. Les familles peuvent ainsi constater que l'EHPAD apporte une réponse efficace et rapide à chaque alerte sérieuse.

Des scénarios prédéterminés, comprenant quatre niveaux d'escalade, permettent par ailleurs de rediriger les appels. « Si l'affectation d'un personnel est au premier étage, il ne recevra que les appels des résidents situés au premier étage », précise la directrice de l'établissement. « C'est un paramétrage qui alerte la personne la plus apte à répondre au problème en fonction du moment de la journée ». 

Prochainement, la solution contrôle de fugue Ascom sera mise en place incluant des options de géolocalisation et de contrôle d'accès au sein de l'EHPAD. Il sera possible de procéder à un paramétrage individualisé en fonction du profil de chaque résident, afin de contrôler l'accès aux chambres et aux endroits dangereux tels que les escaliers, les ascenseurs, les portes mais aussi les entrées et sorties. Les équipes seront alors averties lorsqu'un résident sortira du périmètre autorisé, afin de minimiser les risques et éviter un éventuel danger.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne