Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:31

Amazon Prime Day : Pourquoi c'est un succès et comment s'armer pour faire face à la vague Amazon

par Thierry
le 12/07/2017 à 04:22

WiFi dans le commerce de détail : 5 erreurs à éviter

par richard
le 10/07/2017 à 07:29

Apple améliore les performances de ses iMac, Macbook Pro et iPad Pro

par Stéphane
le 07/06/2017 à 09:03

Pour lutter contre la fraude, l'Etat impose l'usage d'un logiciel de comptabilité aux micro-entreprises

par ALAIN GALLO
le 03/06/2017 à 09:44

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

The Machine : la nouvelle référence HPE en matière d'informatique pilotée par la mémoire

mardi 16 mai 2017

The Machine, c'est le nom du nouvel ordinateur HPE. Un modèle disposant de la taille mémoire centrale la plus importante du marché et orienté Memory-Driven Computing, une architecture spécialement conçue pour l’ère du Big Data.

The Machine n'est pour l'instant qu'un prototype, mais il dispose tout de même de 160 To de mémoire, répartis sur 40 noeuds physiques interconnectés avec une fabrique utilisant un protocole haute performance. Il est ainsi capable de travailler simultanément avec les données contenues dans plus de 160 millions de livres. Ce qui n'était pas possible jusqu'à présent...

Avec une telle quantité d’espace mémoire, il serait possible de travailler simultanément sur chacune des données de santé numériques de chaque être humain, ou bien sur chaque donnée stockée sur Facebook, sur chaque trajet effectué par les véhicules autonomes de Google, ou encore sur chaque jeu de données issu de l'exploration spatiale, le tout en même temps.

« Nous pensons que l'informatique centrée sur la mémoire est la solution dont l'industrie informatique a besoin pour permettre des progrès dans tous les domaines de la société », déclare Mark Potter, Chief Technology Officer chez HPE et Directeur des Hewlett Packard Labs. « L'architecture que nous avons dévoilée peut être appliquée à tous les secteurs de l’informatique, des périphériques intelligents jusqu’aux superordinateurs ». Avec le Memory-Driven Computing, c’est la mémoire, et non le processeur, qui est au centre de l'architecture informatique. The Machine s'appuie également sur un système d’exploitation basé sur Linux, fonctionnant grâe au ThunderX2, un processeur double-socket de deuxième génération fabriqué par Cavium, capable de supporter des charges de travail ARMv8-A optimisées pour un System-on-a-Chip.

En éliminant le manque d’efficacité avec lequel interagissent la mémoire, le stockage et les processeurs dans les systèmes actuels, l'informatique pilotée par la mémoire réduit le temps nécessaire pour traiter des problèmes complexes, en passant de quelques jours à quelques heures, de quelques heures à quelques minutes, ou encore de quelques minutes à quelques secondes, afin de fournir des informations pertinentes en temps réel.


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne