Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Le polypropylène : le filament qui va révolutionner l'impression 3D en milieu industriel

lundi 10 avril 2017

Verbatim, filiale de Mitsubishi Chemical Holdings Group, a développé un nouveau filament d’impression 3D dotée d’une résistance chimique, thermique et à la sur-sollicitation élevée, et affichant de bonnes propriétés d’articulation : le polypropylène (PP).

Fabriqué au Japon, ce nouveau filament PP de Verbatim permet d’imprimer des prototypes et produits en 3D pour les secteurs automobile, pharmaceutique et du jouet, en particulier lorsque ces objets sont exposés à des milieux chimiques. Lors de l’extrusion, il offre de bonnes propriétés mécaniques de rigidité et de résistance à la traction et apporte une bonne finition de surface. Le filament PP de Verbatim est disponible en transparent brillant dans des diamètres de 1,75 et 2,85 mm.

« Comparé à d’autres filaments 3D comme l’ABS et le PLA, le PP offre une résistance thermique, chimique et à la sur-sollicitation élevée, confirme Shigeyuki Furomoto, du département des Matières d’impression 3D, de Mitsubishi Chemical Media. Nous prévoyons un franc succès auprès des designers industriels. Grâce à sa résistance aux acides, aux bases et aux solvants organiques, le PP crée de nouvelles opportunités pour les solutions d’impression 3D que les autres matières n’ont pas pu exploiter jusqu’à présent ». 

Rappelons que le polypropylène est l’un des plastiques les plus couramment utilisés dans l’industrie dans les applications les plus diverses comme le conditionnement alimentaire, l’étiquetage, le textile, la papeterie, les pièces en plastique, les récipients réutilisables divers, l’équipement de laboratoire, les haut-parleurs, les composants automobiles et les billets en polymère.



SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne