Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Données personnelles : les consommateurs français sont parmi les plus vigilants au monde

lundi 6 février 2017

La protection des données personnelles constitue encore un frein pour le consommateur. En effet, selon une étude KPMG, plus de la moitié des consommateurs ne concrétisent pas leur acte d’achat, parce qu'ils sont inquiets pour leurs données personnelles. Dans ce domaine, la France est le 2ème pays le plus vigilant du domaine.

Les consommateurs français sont, en effet, parmi les plus vigilants, et donc les plus exigeants en termes de transparence et de cybersécurité. Voici ce qui ressort de cette étude KPMG : 

In fine, si 62 % des consommateurs français ont conscience que leur data seront vendues à des tiers (derrière l’Allemagne, la Chine et la Suisse), ils ont aussi un comportement beaucoup plus tranché sur l’utilisation de ces données. Ainsi, sur 24, la France est le 2ème pays le plus vigilant, concernant l’utilisation de ses données personnelles (49 %) juste derrière l’Espagne (55 %). Pour 44 % des consommateurs, une politique de cybersécurité efficace est la meilleure arme pour faire face à la fuite des données. Juste derrière, 23 % des consommateurs estiment qu’une explication claire de l’utilisation de la data par les sites Internet est nécessaire pour lever leurs réticences.

"Pour les entreprises qui souhaitent personnaliser leurs stratégies marketing et leurs services, fidéliser à la marque ou améliorer leurs produits par l’exploitation des données, il est nécessaire de comprendre que, si les opinions des consommateurs sont encore partagées, ils tendent désormais à privilégier la vie privée, malgré les avantages qu’ils peuvent tirer de l’utilisation de leurs données" explique Emmanuel Hembert, Associé KPMG, spécialiste de la grande distribution. En effet, en France, les consommateurs lisent les politiques de sécurité :

1. A l’entrée d’un site internet : 21 %
2. En soumettant un formulaire en ligne : 20,5 %
3. En s’inscrivant à une liste de distribution : 20 %
4. En téléchargeant un logiciel ou une application mobile : 19 %
5. A la création d’un profil sur un réseau social : 10 %
6. Pendant une transaction en ligne : 10 %.


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne