Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Epson : une offre de reprise pour passer de l'impression laser au jet d'encre

lundi 6 février 2017

Epson lance une offre de reprise destinée aux TPE-PME équipées en imprimantes laser. Ainsi, pour tout achat d’une WorkForce Pro Epson effectué entre le 1er janvier et le 31 mars 2017, elles peuvent recevoir jusqu’à 475 euros de prime environnementale Epson.

Avec cette nouvelle offre, Epson entend accompagner les entreprises souhaitant faire la transition vers le jet d’encre en proposant de reprendre et de recycler leurs anciennes imprimantes laser, toute marque confondue. Ce système de reprise se fait en partenariat avec Conibi.

Bien entendu, Epson vante les mérites de l'impression jet d'encre, notamment sa fiabilité, une réduction du gaspillage ainsi qu’un impact réduit sur l’environnement. Le fabricant balance même quelques chiffres concernant ses nouvelles imprimantes WorkForce Pro, notamment une réduction de 96% de la consommation d'énergie, de 94% des déchats et 50% d'économies sur le coût à la page. Par rapport à quoi ? aux modèles laser. Cela va de soi... comme l'explique Epson ici.

Article modifié le 12 février 2017.

SQ 250-300

Les commentaires

"Par rapport à quoi ?" : au laser ! Et on le voit très bien.
Les modèles WF-Pro consomment (en fonctionnement) moins de 40W comparativement aux imprimantes laser qui consomment de 800 à plus de 1000W.
Beaucoup moins de déchets également : pas d'unité de fusion, de bloc photoconducteur et autre développeur ou courroie de transfert à changer...
Moins de pièces d'usure à changer = moins de d'emballages, moins de livraison/logistique, moins de stock à réaliser, moins de risques de pannes = un coût à la page réduit. CQFD

Par Ben le 08/02/2017 à 11:50

Les 10 derniers articles mis en ligne