Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Comment mettre à profit la richesse de l'Internet des Objets au sein des datacenters ?

par MYALGOTRADE
le 24/05/2017 à 07:21

SFR améliore la qualité de son réseau mobile et lance de nouveaux services

par magou
le 14/05/2017 à 09:02

Huawei lance ServiceStage, sa première offre de cloud public

par Global Medias
le 21/04/2017 à 01:54

L'ITSM est d'une importance capitale pour la compétitivité de l'entreprise

par Global Medias
le 11/04/2017 à 04:04

Loumio veut devenir le 3ème opérateur wholesale sur le marché de la fibre optique

par anonyme
le 09/04/2017 à 08:40

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Agriconomie poursuit son développement et compte recruter

mardi 31 janvier 2017

Première entreprise à proposer aux agriculteurs de s’approvisionner en pièces de matériel, engrais ou semence via Internet, Agriconomie a vu ses chiffres et effectifs bondir en 2016. 

Trois ans après sa création par Paolin Pascot, Clément Le Fournis et Dinh Nguyen, Agriconomie a enregistré en 2016 une croissance de 185% de son volume d'affaires. L'entreprise compte désormais plus de 6 200 clients agriculteurs et enregistre 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par mois. Et elle compte bien continuer sur cette lancée.

Agriconomie s’est d'ailleurs positionnée sur le conseil en lançant un projet d’alertes SMS sur le cours des engrais, destiné aux agriculteurs, ou encore un service (en créant un partenariat avec Allopneus) de montage de pneus à domicile. L’entreprise a aussi permis aux agriculteurs de mutualiser les achats en proposant un panachage pour les achats d’engrais. 

Après un développement exponentiel l'an dernier, et 43 salariés au compteur, Agriconomie prévoit 25 recrutements supplémentaires cette année et un développement à l’international. Estimé à 33 milliards d’euros, le marché e-commerce agricole n’en est, en effet, qu’à ses balbitiements. 

SQ 250-300

Les commentaires

Bonjour Oscaro,
Notre exercice est établi sur l'année agricole autrement dit de juin 2015 à juin 2016, nous comptions alors 18 personnes et non pas 43.
Nous expliquons nos pertes par plusieurs investissements qui permettent à nos agriculteurs de bénéficier de meilleurs prix. Des professionnels de la finance nous accompagnent, croient en nous et maîtrisent nos budgets.
Aujourd'hui si nous sommes 43 (prochainement 44 même ;)) c'est pour ouvrir de nouveaux marchés et créer de nouvelles gammes.
Merci et de la part de toute l'équipe Agriconomie, une bonne journée à vous.

Par NOEMIE le 03/02/2017 à 10:39

Bonjour,
C'est étrange car sur société.com, les comptes de 2016 sur un excercice de 1,5 an indique un chiffre d'affaires de moins de 5 millions d'euros donc moins de 0,5 millions par mois et non 2 ! et surtout avec une perte de 800 000 euros ....quand au nombre de salariés,s'ils avaient 43 salariés pour même pas 5 millions d'euros de CA ....on comprends leurs pertes. Ce sont surtout les rois du pipeau !

Par Oscaro Bismuth le 01/02/2017 à 09:57

Les 10 derniers articles mis en ligne