Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Epitech Experience : deux jours pour découvrir 102 projets informatiques disruptifs

mardi 15 novembre 2016

L'école Epitech organise la onzième édition des « Epitech Experience » (jusqu’ici appelés Forum des Epitech Innovative Projects) les 25 et 26 novembre prochains sur son campus de Paris au Kremlin-Bicêtre : 700 futurs diplômés des 12 écoles du réseau Epitech en France présenteront leurs projets innovants conçus et développés sur trois ans.

Les 102 Epitech Innovative Projects qui seront présentés lors d’Epitech Experience sont des solutions innovantes imaginées par les étudiants entre leur 3ème et leur 5e année, en réponse à des problématiques sociétales dans le domaine de la santé, de l’écologie, de l’énergie, des transports, du vivre ensemble… Ils recouvrent quatre catégories : implémenter de nouvelles solutions technologiques ; modifier la façon dont l’usager se sert du produit ou du service ; proposer une nouvelle offre et trouver son marché ; reconfigurer les problématiques sociétales.

Ces projets illustrent ainsi la vision portée par Epitech, selon laquelle l’informatique et l’innovation doivent s’employer à faire avancer la société. Au-delà des performances techniques pures, Epitech forme l’intelligence informatique de demain : pendant les cinq années de leur cursus, les étudiants sont poussés à faire preuve de créativité pour résoudre collectivement des problématiques sociétales, et pour cela à développer leur capacité d’ouverture, à s’entourer de compétences transversales (marketing, communication, finance…) dans un esprit « T-shaped ». Epitech ne fait pas seulement grandir le savoir-faire des étudiants mais aussi leur savoir-être. Ainsi, au cours des sessions d’idéation « Moonshot » organisées en 3e année pendant trois mois, des experts de profils variés interviennent devant les étudiants pour élargir leurs perspectives. En 2016 sont ainsi intervenus François Taddei directeur du Centre de Recherches Interdisciplinaires, Mounir Mahjioubi président du Conseil National du Numérique, Bernard Stiegler philosophe, Nathalie Loiseau directrice de l'ENA, Arthur de Grave fondateur de OuiShare, Clara Deletraz cofondatrice de Switch Collective, David Guez fondateur de LaPrimaire.org, Julien Bayou conseiller régional et porte-parole d’EELV, Rémi Sussan journaliste spécialiste du cerveau, et Audrey Jarre spécialiste des EdTechs. Et la 4ème année se passe à l’étranger, pour s’enrichir par la découverte d’autres cultures.

Epitech Experience est un challenge qui ouvre de réelles perspectives aux jeunes entrepreneurs lauréats. Une dizaine de projets sélectionnés au préalable par les étudiants des 12 écoles seront présentés le premier jour à un jury de professionnels aux parcours divers. Parmi les membres du jury figurent ainsi Raouti Chehih, président du conseil stratégique d’EuraTechnologies ou encore Patrice Duboé, vice-président en charge de l’innovation au sein de Capgemini. Le jury désignera trois lauréats, qui seront accueillis au sein d’un incubateur comme Creative Valley ou IONIS 361. L’entrepreneuriat est au cœur du projet du Groupe IONIS : parmi les diplômés en 2016, 19% ont créé une entreprise au cours de leur cursus.

Les EIP sont l’aboutissement concret de la formation dispensée aux étudiants, entièrement organisée sur le mode projet : leur réalisation requiert une parfaite maîtrise de la technologie, une aptitude à choisir un sujet susceptible de trouver une application professionnelle concrète et une utilité réelle pour la société. Développés sur 3 ans (dont une où les étudiants sont à l’étranger dans une des universités partenaires de l’école), ils sont aussi une expérience de gestion intégrale de projet par la pratique. Pendant les cinq ans du cursus, les étudiants n’ont pas de cours à proprement parler ni de professeurs, mais plutôt des « accompagnateurs pédagogiques » : ils développent des projets par phases successives (kick-off ; boot strap : début de prototype ; follow-up : suivi intermédiaire ; delivery). Si le projet n’aboutit pas, un débriefing approfondi permet de comprendre les raisons de l’échec et d’en tirer des enseignements.

Cet état d’esprit répond aux besoins d’innovation des entreprises qui doivent aller vite en concevant des prototypes. Ainsi Epitech accueille en ses murs des entreprises qui cherchent à tester en mode #FailFast des solutions innovantes à leurs problématiques business concrètes. Un représentant de Bouygues et de Vente Privée sont présents en permanence dans l’école, SNCF, SoLocal ou encore Société Générale y interviennent régulièrement. Le process d’innovation dans les entreprises est parfois complexe ; au sein d’Epitech, elles trouvent les compétences, la créativité, l’agilité pour imaginer, créer, puis affiner ou écarter, en un temps record, des réponses innovantes à leurs problématiques.

« Epitech Experience, c’est l’aboutissement d’une pédagogie innovante, sans cesse renouvelée, ouverte sur la société et sur le monde. La pédagogie disruptive que nous développons au sein d’Epitech et de IONIS Education Group dans son ensemble, vise à donner aux étudiants les clés pour réussir dans l’entreprise de demain et anticiper ses évolutions : le défi n’est pas d’en faire des têtes bien pleines, mais de leur inculquer une culture de l’entrepreneuriat et de l’innovation, de l’adaptabilité et du changement », a déclaré Emmanuel Carli, directeur général d’Epitech. 

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne