Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Huawei lance ServiceStage, sa première offre de cloud public

par Global Medias
le 21/04/2017 à 01:54

L'ITSM est d'une importance capitale pour la compétitivité de l'entreprise

par Global Medias
le 11/04/2017 à 04:04

Loumio veut devenir le 3ème opérateur wholesale sur le marché de la fibre optique

par anonyme
le 09/04/2017 à 08:40

L'accès aux marchés est toujours difficile pour 67% des entreprises du numérique

par TAMPublics
le 07/04/2017 à 04:20

Questions réponses sur le droit à la déconnexion

par Edouard de Calldoor
le 05/04/2017 à 09:38

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Comment la blockchain va permettre aux consommateurs (et aux banques) de faire des économies

mardi 15 novembre 2016

La blockchain pourrait permettre aux consommateurs (et aux institutions) de faire des éonomies, notamment dans le domaine de la banque et des assurance. C'est ce que révèle un rapport publié par le Digital Transformation Institute de Capgemini.

Ce rapport montre, en effet, que le consommateur moyen pourrait économiser plus de 500 dollars sur ses frais bancaires et ses cotisations d'assurance grâce aux nouveaux contrats intelligents tirant profit de la blockchain. Et l’étude prévoit une adoption généralisée de ces nouvelles pratiques contractuelles d’ici 2020.

Le milieu des services financiers devrait être un des pionniers en la matière. En effet, de nombreuses institutions comme BNP Paribas, Deutsche Bank et Credit Suisse ont déjà lancé des programmes pour le développement des nouvelles technologies de contrats reposant sur la blockchain. Ainsi : 

"Nous allons bientôt commencer à déployer des contrats intelligents dans un environnement de test, confie d'ailleurs Philippe Denis, responsable Blockchain CIB pour BNP Paribas. D’ici 2017, nous devrions avoir mis en place nos premiers contrats pour des cas d’utilisation concrets et développé des outils pour la compatibilité avec les plateformes existantes. Nous pourrions même voir les taux d’adoption consommateur augmenter dès 2019".


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne