Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Même dans le secteur du BTP et de l'ingénierie, la pression sur les prix pèse sur la rentabilité des entreprises

mercredi 15 juin 2016

Lascom AEC a réalisé une enquête auprès des acteurs de l'ingénierie et de la construction. Et ce, afin d'avoir une vision à peu près claire des enjeux liés aux projets d'ingénierie : défi, productivité, frein à la rentabilité et passage au BIM. Une réponse unique par question était demandée afin de valoriser les éléments perçus comme prioritaires. 

Pour les sociétés supérieures à plus de 2000 employés, c'est l'enjeu « Garantir la fiabilité, l'unicité et la mise à jour des données et des documents » qui ressort en premier à plus de 35%. Une priorisation différente des plus petites structures. Et ceci est vraisemblablement liée à la complexité des projets pilotés par les grands groupes.

Au niveau des secteurs d'activité, ce sont les bureaux d'étude pour qui la fiabilité des données est la plus critique (>40%) et les entreprises de construction qui se concentrent sur la coordination des intervenants internes et externes (>65%). Un positionnement conforme à leur cœur de métier.

Les résultats d'ensemble indiquent par ailleurs que la collaboration et la continuité de l'information (respectivement 36% et 28%) font partie des priorités. C'est même l'enjeu de collaboration qui ressort nettement (41%) pour les sociétés de 1 à 200 employés. Dès que l'on dépasse les 200 employés, c'est au contraire la continuité des informations qui devient l'enjeu principal (40%). L'explication tient peut-être au fait que plus la taille de la société est importante, plus elle va intégrer de phases projets et donc prêter une attention forte à la continuité de l'information. Pour les mêmes raisons, cette problématique est plus marquée pour les entreprises de construction (42%) et les industries (50%) qui ont une vision plus globale du cycle projet.

Ensuite, la pression sur les coûts est clairement perçue comme un frein à la rentabilité (56%) et ce, quelle que soit la taille de l'entreprise. 

A également été mis en exergue, le besoin de méthodes et d'accompagnement, même si celui-ci est talonné par le besoin de solutions logicielles adaptées, en particulier pour les entreprises de plus de 200 employés. Cette question ouverte a toutefois donné lieu à d'autres propositions telles que la nécessité d'avoir un besoin formellement exprimé par le MOA ou la mise en place d'une obligation réglementaire, comme dans d'autres pays européens.


SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne