Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Surveillance électronique : Microsoft porte plainte contre le gouvernement américain

samedi 16 avril 2016

Apple n'est pas la seule entreprise technologique américaine à vouloir redorer son blason aux yeux des utilisateurs. Microsoft vient en effet de porter plainte contre le ministère de la justice américain. Son objectif : pouvoir informer ses utilisateurs de la surveillance électronique opérée par le gouvernement. L'éditeur remet en question la loi de 1986 qui interdit aux entreprises faisant l’objet de réquisitions d’informer leurs clients ou de les alerter qu’ils font l'objet d'une enquête. Selon Microsoft, ce texte est contraire au quatrième amendement de la Constitution qui protège les citoyens contre les fouilles et saisies abusives. Il ne respecte pas non plus le premier amendement, qui protège la liberté d’expression.

Au cours des derniers dix-huit mois, Microsoft aurait reçu 2 600 demandes de confidentialité, avec l'interdiction de mentionner l'accès d’un enquêteur aux documents visés. Aujourd'hui, l'éditeur voudrait informer ses utilisateurs des interceptions légales qui ont pu viser leur activité en ligne ou les documents stockés dans son cloud. Selon Microsoft, les deux tiers des demandes ne sont pas fixées dans le temps, ce qui implique selon Redmond le risque de voir ces ordres devenir permanents.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne