Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Apple améliore les performances de ses iMac, Macbook Pro et iPad Pro

par Stéphane
le 07/06/2017 à 09:03

Pour lutter contre la fraude, l'Etat impose l'usage d'un logiciel de comptabilité aux micro-entreprises

par ALAIN GALLO
le 03/06/2017 à 09:44

SFR est rebaptisé Altice

par magou
le 26/05/2017 à 08:03

Comment mettre à profit la richesse de l'Internet des Objets au sein des datacenters ?

par MYALGOTRADE
le 24/05/2017 à 07:21

SFR améliore la qualité de son réseau mobile et lance de nouveaux services

par magou
le 14/05/2017 à 09:02

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

E.Leclerc et l'ESCP Europe créent une chaire d'enseignement et de recherche

jeudi 7 avril 2016

Le Mouvement E.Leclerc et l'ESCP Europe officialisent la création d'une Chaire "Prospective du commerce dans la société 4.0". Les travaux menés dans le cadre de cette collaboration auront pour ambition de " promouvoir de nouvelles formes de commerce ". Dans un contexte de " mutation technologique accélérée et d'évolution profonde des modes de consommation ", E.Leclerc et l'ESCP Europe entendent ainsi mettre leurs expertises, celle d'un distributeur en pleine transformation et d'une structure de recherche prestigieuse, au service des décideurs de demain.

Alors que les fondamentaux du commerce semblaient bien installés, ils sont subitement remis en cause par des innovations de rupture, tant sur le plan de la relation client que sur le plan commercial, marketing ou logistique, résume le Mouvement E.Leclerc qui expérimente depuis des années de nouvelles formes de relations commerciales et de consommation. En participant à la création d'une Chaire « Prospective du commerce dans la société 4.0 », il affiche sa volonté de mettre ce savoir empirique au service des étudiants qui, demain, incarneront le commerce. En s'alliant à l'ESCP Europe, le Mouvement E.Leclerc s'appuie sur l'expertise d'une école prestigieuse, adossée à une structure de recherche qui a vocation à aider les décideurs à mieux appréhender les changements économiques à venir.

Les travaux qui seront menés dans le cadre de cette collaboration auront pour ambition de promouvoir de nouvelles formes de commerce et d’échanger sur les écosystèmes émergents à l’ère de la société 4.0. En particulier, cette Chaire a pour objectifs :
• de permettre aux étudiants de bénéficier d'une information et d'une analyse empirique actualisée, tout en échangeant régulièrement avec des professionnels parties prenantes de la révolution numérique,
• de créer un lieu de débat et de recherche sur des scenarii professionnels tournés vers la consommation digitale,
• de réfléchir à l'impact de ces technologies et demandes nouvelles sur les organisations (franchise, coopérative, succursale, commerce intégré/commerce indépendant) et d'alimenter des stratégies d'accompagnement (institutionnelle, juridique…),
• de produire des analyses comparées de l'efficacité des différents canaux et systèmes émergents de distribution (depuis les AMAP jusqu'au "phygital"),
• de valoriser, auprès de la communauté étudiante et professionnelle, toute recherche sur le commerce 4.0 et la mutation des services, afin de stimuler les vocations.
• d'alimenter par des publications diverses (policy papers, mémoires de recherche, sujets de thèses, colloques…), la réflexion sur les effets de cette mutation commerciale sur la société (nouveaux investissements, nouveaux métiers, expertise du consommateur, nouvelles expressions de l'offre et de la demande…).

Selon Michel-Edouard Leclerc, « la Chaire E.Leclerc/ESCP Europe permettra de libérer des énergies, d’ouvrir de nouveaux chantiers, de bâtir des scénarios, pour mieux penser, réfléchir, débattre et instruire sur les mutations profondes du commerce et de la distribution de demain ». Pour le Pr. Olivier Badot, « l’objectif de cette Chaire est non seulement de penser le commerce du futur en association avec une entreprise experte et elle aussi en pleine mutation, mais aussi de stimuler des vocations à haut niveau en matière de commerce de demain ».  

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne