Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Kiabi lance son Big Data Challenge en partenariat avec l’Université Lille 1

jeudi 14 janvier 2016

Après avoir lancé fin 2015 sa plateforme digitale « Innovation Play », qui permet d’intégrer les collaborateurs dans un vrai process d’innovation, Kiabi passe aujourd’hui en mode Big Data. Le groupe lance en effet son « Big Data Challenge » en partenariat avec l’Université de Lille 1. Pendant 3 mois, six équipes mixtes composées de collaborateurs Kiabi et d’étudiants Data Scientists du master Siad de Lille1 se mobiliseront pour répondre à des questions exploratoires sur la connaissance clients. Cette démarche vise un objectif pédagogique pour les étudiants de Lille 1 et la construction d’un véritable écosystème open autour du Big Data.

Pionnier du social shopping, Kiabi a investi ces dernières années dans un système d’innovation rapide, intégré les évolutions technologiques, et pris le virage Big Data dès 2014. Son objectif consiste à réinventer l’expérience shopping en proposant des services innovants : recommandations produits, promotions sur mesure, prix ajustés en temps réel, accès à un nombre de références supérieur à celui présent en magasin, … Mais si le Big Data est le nouveau pilier de l’innovation, il se heurte à une réalité chez une majorité d’entreprises : personne ne sait tout faire. Marketing, gestion, statistiques, logistique, informatique… la solution ? Casser ce fonctionnement en « silo » et créer les conditions de la co-création.

Pour continuer à faire bouger les lignes de son marché, Kiabi entend, avec le « Big Data Challenge » connecter les compétences des experts retail & web marketing à celles des data scientists (Master SIAD) de l’Université de Lille 1. Leur mission : faire preuve de créativité en rendant intelligentes et « vivantes » toutes les données de la marque. Avec à la clé, la co-construction d’un nouveau modèle retail basé sur " une expérience shopping « sur-mesure », profondément relationnelle, faite d’humain et d’émotion, sans frontière entre magasin et web ".

3 mois pour relever le défi

Six équipes seront constituées, réunissant chacune 4 ou 5 étudiants du Master SIAD (système d’information et d’aide à la décision) de Lille 1, et 1 ou 2 coachs métier Kiabi. Les coachs sont volontaires pour l’aventure, motivés par leur sujet exploratoire : l’adéquation entre le profil client et les produits qu’il achète, l’analyse de ventes en fonction de la météo (open data) ou encore des sujets plus ouverts, visant à rendre toujours plus surprenante l’expérience client. Le challenge se déroulera du 26 janvier au 29 avril 2016. Un jury d’experts composé de collaborateurs Kiabi et d’enseignants de Lille 1 désignera l’équipe gagnante, invitée à vivre une journée en mode VIP chez Kiabi.

Le Big Data Challenge répond à plusieurs enjeux stratégiques pour Kiabi : évoluer d’une culture de l’expert vers une culture de la data, promouvoir l’innovation, créer des communautés au sein et en dehors de Kiabi, développer l’économie collaborative et l’agilité au sein du groupe. Le Big Data Challenge poursuit 3 objectifs : à court-terme, il s’agit de répondre à des questions exploratoires utiles pour le business de Kiabi, et donner l’opportunité à des étudiants de travailler sur des problématiques tournées vers l’entreprise ; à moyen-terme, les partenaires visent la construction d’un écosystème open autour du big data ; à long-terme, il s’agit de faire de la futurologie, c’est à dire de projeter Kiabi dans plusieurs scenarii à horizon 30 ans, en s’appuyant sur une équipe de data scientists et d’experts en Business Intelligence, collaborant sur une plate-forme Big Data commune. 

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne