Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Levées de fonds : une hausse significative pour les éditeurs français de logiciels

mercredi 2 décembre 2015

Entre juillet 2014 et juin 2015, les éditeurs français de logiciels ont levé près de 340 millions d’euros sur 72 opérations, soit une augmentation de 55% en un an. En moyenne, 28 millions d’euros sont levés chaque mois.

C'est ce que révèle la dernier baromètre KPMG-AFDEL qui précise que 6 opérations sont recensées par mois (contre 4,5 l’année dernière) avec un ticket moyen de 4,7 millions d’euros (contre 4 millions d’euros l’année dernière).

Le marché est toutefois dominé par de petites levées, comprises entre 0,5 et 1,5 million d’euros (47% des opérations). Ainsi, en excluant les 13 levées supérieures à 5 millions d’euros, la levée moyenne est de 1,7 million d’euros.

55% des opérations correspondent à des premiers tours et 33% à des deuxièmes tours, avec une levée moyenne respective de 2,2 millions d’euros et de 3,4 millions d’euros. « Il faut saluer la vigueur du marché des premiers tours qui permettent aux projets entrepreneuriaux de trouver un financement de plus en plus important » souligne Henry d’Auzay, Associate Director KPMG Corporate Finance.

Hormis la levée exceptionnelle de 73 millions d’euros réalisée par Blablacar, 7 opérations supérieures à 10 millions d’euros ont levé 115 millions d’euros, ce qui représente 43% du montant total levé sur l’année. Il faut également savoir que sur les levées supérieures à 10 millions d’euros, un investisseur étranger est impliqué dans 86% des cas et un investisseur public direct dans 43%.

Les levées de fonds constituent principalement un moyen d’accélérer le développement commercial et d’internationaliser. « Un business model à forte scalabilité couplé à une stratégie d’internationalisation ambitieuse sont deux facteurs essentiels pour effectuer une levée de fonds significative » ajoute Eric Lefebvre, Associé KPMG Technologies.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne