Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Transformation numérique des services publics : L’Etat-Plateforme, un enjeu majeur pour la France

lundi 14 septembre 2015

Il y a quelques jours, les résultats de l’étude Ipsos pour Sopra Steria révélaient, entre autres, que près de 60% des Français considèrent que la transformation numérique de l’Etat est bien avancée. Thierry Brunet, Responsable Secteur Public et des solutions e-government chez OpenText, nous livre ses commentaires.

« La rupture technologique que les citoyens du monde vivent aujourd’hui rend la transformation numérique des gouvernements indispensable. Les résultats de cette étude montrent que les Français perçoivent l’effort qui a été mis en œuvre dans ce domaine.

Pour permettre la création accélérée de services à valeur ajoutée et sécurisés pour les entreprises et les particuliers, l’amélioration de la relation du Gouvernement vers les Citoyens (G2C) et une meilleure gestion de la dépense publique, l’Etat doit refondre ses infrastructures et méthodes pour aboutir à la création d’une plateforme de services. Bien que la digitalisation des services administratifs représente un travail de longue haleine, les initiatives déjà menées par la DISIC (Direction Interministérielle des Systèmes d’Information et de la Communication) commencent à porter ses fruits. De nombreux projets tels que la mutualisation des plateformes, la dématérialisation des documents à grande échelle et le partage de documents en mode collaboratif à l’échelle de l’Etat, sont notamment en cours.

Par ailleurs, le nombre de projets actuellement en étude autour de la communication multicanale, la gestion de dossier unique ou le digital asset management est un facteur significatif de cette transformation numérique, qui positionne la France au 4ème rang du classement « e-Government » de l’ONU.

Chez OpenText, nous partageons cette vision d’Etat-plateforme et nous avons conçu notre solution intégrée et modulaire EIM (Enterprise Information Management), qui permet, par les cas d’usages, de mettre en place des solutions adaptés à chaque projet, de manière cohérente et sans intégration coûteuse. En France, de nombreux établissements publics utilisent nos solutions de dématérialisation autour de SAP et notre socle documentaire ou notre BPM depuis Office, Sharepoint, un navigateur ou un smartphone. Aux Etats-Unis, notre portail de dématérialisation des impôts en production depuis 2004 supporte jusqu’à 110 millions de connections par jour en archivant les documents dans la GED intégrée. Au Canada le système d’obtention des visas permet à plusieurs pays et à leurs différentes agences de collaborer en temps réel à travers notre référentiel. A Barcelone, les citoyens échangent leur point de vue sur les projets à mettre en œuvre et participent en temps réel au vote du budget.
»

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne