Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Réussir-en.fr : quand le .fr dynamise la France numérique

vendredi 3 octobre 2014

" Aidons les jeunes et les entrepreneurs à réussir grâce au .fr ! " Tel est le crédo de la nouvelle campagne « Réussir en .fr » initiée par l’Afnic*. Déclinée sur Internet depuis fin septembre, sur un ton décalé, cette opération de communication a pour mission de promouvoir le .fr auprès des jeunes (15-25 ans) et des entrepreneurs (start-up, TPE, PME, auto-entrepreneurs, artisans, commerçants...) et de les aider à faire décoller leur projet.

Aujourd'hui, 86 % des Français font confiance au .fr (selon une étude 2012 de TNS Sofres). La communauté des utilisateurs du .fr dépasse les 2,8 millions de noms de domaine, réunissant les Internautes autour d’une signature qui " met en avant la proximité et symbolise la réussite et l’innovation ". Respectueux des données personnelles des titulaires de noms de domaine et de la propriété intellectuelle, le .fr ne revient qu'à quelques euros par an.

Le site réussir-en.fr et ses comptes Facebook, Twitter, LinkedIn et Youtube délivrent des conseils pour choisir et réserver un nom de domaine pertinent en s’inspirant de témoignages d’entrepreneurs. L’internaute peut également participer à un concours mensuel des meilleurs sites en .fr et suivre le Mooc dédié aux néophytes de l’Internet. Le .fr était également présent sur le Salon des Micro-Entreprises de Paris.

Réussir leur CV sur Internet, avoir une adresse web qui leur ressemble, créer leur blog, ou démarrer leur start-up ? Les jeunes ont plein de projets ! Sur réussir-en.fr, ils peuvent profiter des conseils prodigués par le .fr et des cours gratuits qui leur sont dédiés (identité numérique et réseaux sociaux ; comment créer son blog, etc.).

Le .fr connaît un essor régulier (+ 8 % de part de marché entre 2007 et 2013). De prochaines innovations sont attendues avant la fin de l’année 2014 telle que la possibilité d’enregistrer un nom de domaine .fr en 1 ou 2 caractère(s). Pour Mathieu Weill, directeur général de l'Afnic : " Cette campagne est sans précédent, car c'est la mobilisation de toute une communauté d'acteurs au service de l’identité numérique des jeunes et du développement économique des entrepreneurs. Pour la première fois, l'Afnic coordonne les efforts de promotion du .fr de près de 20 bureaux d’enregistrement et met à la disposition de l’ensemble de son réseau les moyens de communication de l'Association. "

Cet engouement pour le .fr ne peut éclipser le succès du .bzh. En plein déploiement, depuis juin et jusqu'en décembre, l'extension Internet résulte d'un travail de dix ans qui a permis à la Bretagne d'être la première Région française à disposer de sa propre extension internet. Après avoir construit le dossier de candidature, réuni les fonds nécessaires pour le soumettre à l’ICANN** et répondu à l’ensemble des conditions juridiques et techniques exigées, l'association www.bzh a obtenu en mai 2013 l'accord de cet organisme international régulateur d’Internet pour le déploiement du « .bzh ». Mais il aura fallu attendre février 2014 pour que le projet se concrétise enfin, via la signature du contrat de registre entre l'ICANN et l'association présidée par David Lesvenan, chargée dorénavant d'assurer la fonction de registre gestionnaire de l’extension bretonne.

Au terme de 4 mois de tests avec l'Afnic, destinés à valider la capacité de la plate forme technique du « .bzh » à s’insérer dans la racine mondiale de l’internet, les deux premières adresses ont été activées : celle de l’association, www.pik.bzh (« pik » signifie « point » en breton) et celle de la Région Bretagne, www.region.bzh. La première phase de la commercialisation des noms de domaines en « .bzh » reste réservée aux détenteurs de marques déposées à l'INPI. Dans un deuxième temps, en novembre, elle sera dédié aux collectivités, associations et autres acteurs économiques régionaux.

En décembre , le « .bzh » sera accessible à tous, y compris aux particuliers qui pourront acheter leur nom de domaine auprès des bureaux d’enregistrement agréés pour y héberger leur site web personnel, leur blog, ou l’utiliser tout simplement pour leur adresse e-mail. (prenom@nom.bzh, famille@nom.bzh…). Les ventes se feront sur le principe du premier arrivé, premier servi. Autre condition requise : il faudra justifier d'un lien, géographique ou culturel, avec la Bretagne. A ce jour, 30 000 pré enregistrements ont été recensés.

Il est d’ores et déjà possible de manifester son intérêt pour un nom de domaine et d’être ainsi informé de l’ouverture des différentes phases de vente sur le site de l’association. Tous les Bretons-nes et amoureux de la Bretagne sont également invités à jouer pour tenter de gagner leur adresse e-mail en .bzh sur www.pik.bzh.


* L'Association Française pour le Nommage Internet en Coopération a pour mission de contribuer au développement de l'Internet en France. Toutes les infos sur : afnic.fr
** L'ICANN, Internet Corporation for Assigned Names et Numbers, est l’autorité mondiale de régulation d’Internet, basée en Californie.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne