Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

Pourquoi Facebook déçoit les marketeurs

lundi 28 octobre 2013

79% des entreprises sont présentes sur Facebook – des entreprises qui parient des milliards sur son potentiel et achètent sa promesse de révolutionner le marketing. Mais dans un nouveau rapport Forrester, l’analyste Nate Elliott expose la dure réalité selon laquelle Facebook n’a pas rempli ses promesses, et est en fait tranquillement devenu dépendant des modèles publicitaires traditionnels qu’il tournait autrefois en dérision.

Selon Nate Elliott, Facebook ne soutient plus le marketing sur les réseaux sociaux. La société a fait très peu les 18 derniers mois pour améliorer le format de ses pages de marque, ou les outils que les marketeurs utilisent pour gérer et mesurer ces pages. Le résultat : Facebook fait en réalité plus pour déconnecter que pour connecter les marques avec leurs consommateurs. Pire : Facebook a admis que moins de 15% de ses publicités utilisent les données des utilisateurs pour atteindre une audience plus qualifiée.

Les marketeurs en ressentent clairement les effets : Forrester a interrogé 395 professionnels du marketing aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni sur leur niveau de satisfaction concernant la valeur commerciale de 13 différents sites et tactiques de marketing en ligne, dont Twitter, Google Plus et Youtube. Où est classé Facebook dans cette liste ? Bon dernier.

De plus, quand on leur demande s’ils sont satisfaits par les six plus gros réseaux sociaux en tant que partenaires de leur stratégie marketing, Facebook encore une fois échoue au classement. Seulement 51% des personnes interrogées sont satisfaites de Facebook en tant que partenaire, ce qui classe le réseau derrière Google, LinkedIn et Yahoo. Malgré ces résultats, Nate Elliott explique que pour lui « Facebook ne fera pas les changements nécessaires pour reconquérir le cœur des professionnels du marketing. Et s’il n’y a pas de changement, les résultats vont être terribles ».

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne