Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Chronopost lance la livraison le dimanche

par Rick
le 23/09/2017 à 12:33

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

e-mailing : est-ce que ça marche ?

mercredi 9 octobre 2013

Comment se comportent les internautes face à l'email ? En ont-ils trop ? Les lisent-ils vraiment ? C'est ce que révèle en partie la dernière étude E-Mail Marketing Attitude de Sarbacane Software. 

Les français sont aujourd'hui hyperconnectés. Du matin au soir, que ce soit sur ordinateur, sur leur smartphone ou sur leur tablette, ils se connectent à Internet et consultent régulièrement leurs mails.

La plupart a d'ailleurs plusieurs adresses. 66% d'entre eux utilisent leur mail principal pour des opérations de fidélisation et 31% leur mail secondaire pour des opérations de conquête. 

Pour ce qui est de suivre l'activité d'une marque et ses offres, 46% des internautes disent préférer le mail. Ils ne sont que 5% à privilégier les réseaux sociaux.

Preuve que l'emailing possède une certaine efficacité, 43% des internautes disent avoir acheté sur Internet après la réception d'un mail lié à une offre commerciale. Et parmi les éléments favorisant l'ouverture d'un mail, l'expéditeur arrive en tête (67%), suivi de l'objet (62%) et de la partie haute du message (23%). 

Mais attention, une certaine insatisfaction demeure face à ces mails commerciaux. 51% des internautes estiment, en effet, que les offres ne correspondent pas à leurs attentes. Pis, 54% déplorent le fait de recevoir trop d'offres de certains expéditeurs. 41% pensent également que les offres se ressemblent toutes plus ou moins et 59% n'hésitent pas, en cas d'insatisfaction chronique à chercher le lien de déinscription. 

Comme quoi, l'emailing est un outil efficace, certes, mais à utiliser avec parcimonie. 

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne