Tribunes

Florange Telecom

L'approche radicaliste de l'architecture du Web : l'assembleur

Big Dataxe

Le Big Data individuel

La comptine du cloud

Toute les tribunes

La vidéo du moment
Actualité marchés verticaux

Les notaires adoptent la lettre recommandée électronique de Maileva

par arnaud
le 13/09/2017 à 11:28

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Celia Jay
le 21/08/2017 à 10:35

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Rechercher
Services
Logo_abonn Job Les derniers communiqués de presse Proposer un communiqué de presse
Fils RSS : Top 10 quotidien

IBM développe un plan d'amélioration de la production des agriculteurs marocains

samedi 24 novembre 2012

Dans le cadre du programme Corporate Service Corps (CSC) d'IBM, une équipe d’experts a présenté ses recommandations aux représentants de la Direction de l’Enseignement, de la Formation, et de la Recherche (DEFR) du Ministère de l’Agriculture pour l’amélioration de la coordination entre les différents offices du Ministère et les agriculteurs. Une meilleure communication permettra ainsi aux agriculteurs de recevoir des informations actualisées, des conseils en formation, et les derniers résultats de recherche - développement en agriculture, afin de leur permettre de moderniser leurs techniques de travail et d’améliorer la qualité et la quantité de la production.

L’équipe des neuf experts IBM, venant de 5 pays différents, a présenté ses recommandations après avoir passé un mois à Rabat, et collaborant avec plusieurs organismes des secteurs privé et public, tel que la Direction de l’Enseignement, de la Formation, et de la Recherche (DEFR) du Ministère de l’Agriculture, l’Organisation Internationale pour les Migrations, et l’Ecole de Gouvernance et d’Economie (EGE) de Rabat.

A la DEFR du Ministère de l’Agriculture, IBM a réalisé une étude pour la mise en place d’un système de collecte et de partage de l’information et de l’expertise entre les différents offices du ministère. Ce système a également pour fonction de faciliter le partage de l’information, l’organisation des sessions de formation ainsi que le transfert de compétences aux agriculteurs, tout en mesurant l’impact des plans d’amélioration sur leur activité. Un tel système, basé sur le cloud computing et les services partagés, pourrait non seulement renforcer les services du ministère mais également promouvoir les investissements privés dans le secteur agricole. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des programmes de développement du « Plan Maroc Vert » en assurant les services d’aide et de conseil aux agriculteurs et aux investisseurs marocains.
L’agriculture et l’agro-industrie représentent aujourd’hui 19% du Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc, 23% de ses exports, et emploie près de la moitié de la population active. Avec le « Plan Maroc Vert », le gouvernement marocain amorce un passage d’une stratégie centrée sur l’auto suffisance alimentaire vers une stratégie plus dynamique orientée vers le développement de la production à l’export, afin de faire de l’agriculture le principal levier de croissance sur les 10 - 15 prochaines années.

A l’Ecole de Gouvernance et d’Economie (EGE) de Rabat, l’équipe a développé une méthodologie pour la gestion des enquêtes en ligne, sur terrain et via les médias sociaux pour l’EGE. Les consultants IBM ont recommandé l’usage des nouvelles technologies pour une meilleure analyse des résultats de sondages, ainsi que la mise en place d’une stratégie de communication pour le partage des résultats. Cela permettra une plus grande visibilité et une meilleure compréhension du climat des affaires au Maroc.

Enfin, l’équipe IBM a présenté à l’Organisation Internationale pour les Migrations (IOM) des recommandations pour l’aider dans sa mission de promotion du développement économique et social à travers les migrations. Ces recommandations permettront à l’organisation d’optimiser ses procédures internes et de créer une base de données unique partagée entre ses bureaux nord africains.

L’équipe d’experts fait partie du Corporate Service Corps, une initiative mondiale d’IBM, mise en œuvre pour fournir aux petites entreprises, aux institutions éducatives et aux organisations à but non lucratif implantées sur des marchés émergents, des conseils en management et en développement des compétences. Depuis le lancement du Corporate Service Corps en 2008, plus de 2 000 employés IBM issus de 50 pays ont été déployés dans une trentaine de pays. L'Afrique se trouve au cœur du programme CSC d’IBM, puisque plus de 500 employés IBM ont déjà été envoyés en Afrique du Sud, Tanzanie, Nigeria, Ghana, Kenya, Maroc et Egypte.

Il s’agit là de la troisième équipe de consultants bénévoles envoyée au Maroc cette année. La dernière équipe avait travaillé en Juin sur un plan d’implémentation d’un système de transport public plus efficient pour la région de Rabat, Salé et Temara, à l’horizon 2020. Le programme a pour but de fournir aux entités cible des conseils en management et en développement des compétences

Les projets du Corporate Service Corps d’IBM à Rabat reflètent l’engagement d’IBM pour le développement du Maroc. A travers ces projets, IBM met à disposition son expertise pour adresser les défis locaux, et nous sommes fortement impliqués auprès du gouvernement marocain pour la réalisation de ses objectifs à long terme», assure Abdallah Rachidi Alaoui, Président Directeur Général d’IBM Maroc.

IBM a d’ailleurs ouvert en Septembre dernier un second bureau au Maroc, dans la capitale administrative du royaume, Rabat, renforçant ainsi ses opérations au Maroc.

SQ 250-300

Les 10 derniers articles mis en ligne